Blondinette
Publié le - 2439 v. -

L'art de baiser le cul d'une blondinette

J'ai entendu dire que les blondes étaient plutôt adepte de la levrette en général et que le fait de bien baiser une blondinette pouvait nous permettre de nous assurer de sa fidélité et surtout un passage dans son petit trou...

J'ai donc fait une exception et me suis trouvé une bien vicieuse en soirée qui semblait apprécier l'option de se faire titiller l'abricot.

Une fois en levrette, je tâte le terrain en lui fourrant un petit doigt dans le cul.

Elle adore...C'est bon signe. Je me baisse alors et commence à lui foutre ma langue dans l'anus afin de l'humidifier, le lubrifier et honorer son fion comme il se doit sans trop lui faire mal.

Je contourne et caresse son valseur comme si je léchais une glace savoureuse aux noix de pecans et alterne de temps en temps en insérant mon index dans un mouvement de vas et viens qui la font de plus en plus gémir et trépigner d'impatience.
Me voilà à présent en train de caresser le contour de son petit oignon avec mon gros gland gonflé.

Et au moment ou elle commence à grogner, pestant que je joue trop avec son petit et m'implorant de lui enfoncer ma bite dans le trou du cul, je m’exécute et lui lime alors le fion sans retenue.
Elle entrouvre la bouche et s'agite dans tous les sens dans l'espoir que cette bonne queue ne quitte plus jamais son emplacement chaud et humide !

Elle me lâche alors un flatteur « voilà comment on s'y prend bien pour une sodo chéri !  Tu t'y connais toi !»

Et bien je crois que j'ai trouvé la cochonne pour mes pauses sodomites du vendredi après-midi...

Laissez votre commentaire à propos de cet article